​Le sens
de la vie

 

Donner un sens à sa vie, c’est trouver sa raison d’être. À vivre sans direction, on risque de se perdre en chemin. Chacun de nous possède une vérité intérieure, s’il prend la peine de la chercher. La découverte de cette vérité donne tout son sens et sa richesse à notre passage dans ce monde.

Une vie
simple

 

Éliminer le superflu m’a permis de mieux voir qui je suis et ce qui compte pour moi. De mieux me concentrer, pour donner le meilleur de moi-même. Mon goût des choses simples me sert d’inspiration dans mon travail. En résultent des relations significatives, des oeuvre d’art fortes et signifiantes, des concepts clairs et efficaces et des marques vibrantes et authentiques.

ma
vérité

raison d'être

Afin d’atteindre la plénitude intérieure et de me pousser à mon plus grand potentiel, je travaille constamment à cultiver un style de vie simple et véridique où la vie personnelle, les relations, la contribution sociale et la vie professionnelle s’alignent.

essence

Par le pouvoir de la simplicité, j’aide les gens et les organisations à révéler leur véritable essence et leur but, enrichissant ainsi leur présence et leur impact dans le monde.

avantages

Il vous sera ardu de maintenir votre élan si votre direction n’est pas claire. Dès que vous avez trouvé le pourquoi, il est plus facile de ne pas vous laisser distraire de l’essentiel, de rester concentré, d’obtenir des résultats tangibles, d’alimenter votre motivation et d’agir de façon avisée. Avec de la clarté, on peut aisément rassembler les ressources, les idées et les gens autour d’une cause commune.

conception de vie

Du plus loin que je me souvienne, j’ai toujours été attiré par la simplicité et par tout ce qui donne un sens à l’expérience humaine. Nous vivons une époque anxieuse, où les repères sont brouillés. Cela nous rend insatisfaits et nous distrait de notre but véritable et profond. Voici la conviction que j’applique dans ma vie comme dans mon travail :
vaincre la complexité pour révéler la vérité.

enfance

Je m’intéressais déjà aux logos et aux marques quand j’étais enfant. Bien avant de connaître le sens de ces symboles, je traçais le swoosh de Nike ou le drapeau de Tommy Hilfiger pour les coudre sur mes vêtements. Peut-être parce que ma famille ne pouvait se payer ces marques dispendieuses. En effet, mon père est entré au Canada comme réfugié sans un sou en poche.

art urbain

À l’adolescence, mon intérêt s’est tourné vers le design d’un logo personnel : mon « tag » de graffiteur. J’ai passé mon secondaire à raffiner et à épurer mon tag, tout en explorant des médias, des environnements et des objets nouveaux. Vivre et créer spontanément, dans l’instant présent, me comblait totalement. À travers l’art urbain, ma créativité trouvait une voie pour s’exprimer. C’est ainsi que j’ai monté mon portfolio d’admission à une école de design. J’y suis tombé en amour avec la typographie et je me suis familiarisé avec le design, ses méthodes, ses techniques et ses moyens de production.

éducation

Vers la fin de mes études à l’école de design, je sentais qu’il y avait encore beaucoup plus à apprendre. Je suis donc allé à l’université, où je me suis imprégné de la méthodologie du « Design Thinking » et de design conceptuel. J’ai intégré la notion de concepts puissants qui allient fonctionnalité et durabilité. Aujourd’hui, je porte un regard de designer sur le monde que les humains ont construit. J’exerce mon sens critique face aux environnements et aux objets, toujours dans l’idée de simplifier la vie des gens.

signification profonde

Après avoir appris à générer des concepts de design esthétiques et pertinents, j’étais encore tiraillé par le doute. Cette démarche est-elle vraiment utile à mes clients? Est-ce que mon travail reflète leur identité? J’étais à la recherche d’une finalité, d’un sens plus profond. J’ai donc entrepris de poursuivre mon éducation en identité de marque, dans le but de révéler des marques plus vraies et authentiques. J’ai appris à traiter autant les aspects visuels que stratégiques des marques.

approche holistique

À partir de là, j’ai développé une approche holistique, que j’apporte à chaque projet. Une approche qui tient compte de la parfaite concordance entre l’image et l’identité, et qui peut s’appliquer à la stratégie de marque, la définition et au design de marque de même qu’au branding numérique.

processus

J’aborde la création de marque avec rigueur et méthode. Dans ma démarche, le processus est aussi important que le résultat final. Selon mon expérience, c’est la clé d’un branding réussi. De plus, je suis quelqu’un qui voit loin, capable de synthétiser et d’organiser les idées pour élaborer un plan stratégique.

 

Mais, bien que nécessaire, tout ceci n’est qu’un prélude. Le vrai défi, c’est de réduire les idées à leur essence. Pour qu’elles communiquent avec force un message clair.

poursuivre un héritage

Quand j’y pense, ma fascination pour les logos, le design, la typographie remonte à bien plus loin que mon enfance. Elle prend ses origines dans mon histoire familiale. Mon grand-père était un artisan chinois qui sculptait des blocs de bois pour y graver la signature de ses clients. Ceux-ci utilisaient ces blocs pour imprimer leur marque sur différents objets et documents. Aujourd’hui encore, au Japon, les entreprises utilisent régulièrement des sceaux nominatifs pour signer des contrats et d’autres documents importants.

 

À ma façon, je poursuis la tradition héritée de mon grand-père. Créer un tag ou une identité de marque, c’est exprimer visuellement l’essence d’un individu ou d’une entreprise.

Vérité +
Simplicité
Vérité +
Simplicité
projet spécial
projet spécial
projets personnels
projets personnels
projets de marque
projets de marque
à propos de moi
à propos de moi